Stress post-traumatique causé par un abus sexuel

Certaines personnes sont diagnostiquées comme souffrantes d’un stress post-traumatique ou “Post-Traumatic Stress Disorder” en anglais ( PTSD, abréviation que j’utiliserai dans la suite de cet article pour plus de facilité pour désigner ce problème ). Il s’agit de problèmes mentaux qui surviennent à la suite d’un évènement traumatisant. Par exemple, de nombreux soldats ayant participé à la guerre du Vietnam ont développé cette maladie. Cette maladie mentale est aussi courante chez les victimes d’abus sexuels.

Critères pris en compte pour diagnostiquer un PTSD

1.La personne a été exposée à un évènement traumatisant, en tant que témoin ou bien en étant directement impliquée. La personne éprouve en général une frayeur très importante, un sentiment d’impuissance, d’horreur. Chez l’enfant, développement d’un comportement agité, désorganisé.

2.L’évènement qui a provoqué le traumatisme est ré-expérimenté dans une ou plusieurs des manières qui suivent:
  • Fréquemment et de façon répétitives, des parties de l’évènement sont ré expérimentées à travers des images, des pensées, des sens ( odeurs …).
  • Rêves répétitifs liés à l’évènement. Chez l’enfant, peut s’exprimer sous la forme de cauchemars n’ayant aucun lien avec le traumatisme.
  • Agir ou se sentir comme si l’évènement était en train de se reproduire: impression de revivre l’évènement, flash-backs ( voir article sur « Lorsque le corps se souvient » ou glossaire pour la définition d’un flash-back ), illusions, flash-backs se produisant lorsque la personne est sous l’influence d’un produit tel que l’alcool ou la drogue.
  • Intense détresse psychologique et/ou physique face à des choses ( sentiments, objets, places, personnes …) qui symbolisent ou rappellent un aspect de l’évènement.


3.Tendance à éviter toute chose associée à l’évenement dans l’esprit de la personne. Aussi réaction de fermeture, d'"engourdissement” quand cela se produit, marquée par 3 ou plus des critères suivants:
  • Efforts pour éviter les pensées, les sentiments ou conversations associées avec le traumatisme.
  • Impossibilité de se rappeler une importante partie de l’évènement.
  • Diminution marquée de l’intérêt ou de la participation dans des activités habituelles.
  • Sentiment de détachement ou d’indifférence par rapport aux autres personnes
  • Diminution du nombre de sentiments ressentis ( par exemple, incapable d’avoir des sentiments d’amour ).
  • Une vue très limitée du futur ( par exemple, ne pense pas à avoir une carriere, se marrier, avoir des enfants ou les évènements d’une vie normale ).


4.Symptômes d’une hyper attention persistants (non présent avant le traumatisme) marqués par 2 ou plus des critères suivants:
  • Difficulté pour s’endormir ou rester éveillé(e)
  • Irritabilité ou accès de colère
  • Difficulté pour se concentrer
  • Une réaction exagérée


Vous devez présenter des symptômes des numéro 2,3 et 4 pendant plus d’un mois.

Ces symptômes vous posent de sérieux problèmes dans votre vie sociale, dans votre travail ou d’autres importantes partie de votre vie.

Cet article a été écrit traduit et/ou écrit par moi. La reproduction ou copie de cet article est interdite. Si vous souhaitez avoir une copie de cet article, contactez-moi.
SimplePortal 2.3.5 © 2008-2012, SimplePortal